Chapelle Saint-Jean-Baptiste

Chapelle Saint-Jean-Baptiste2018-08-05T15:56:01+00:00

Chapelle Saint-Jean-Baptiste

Cette chapelle, de style roman, fut fondée par Eve de Chièvres entre 1160 et 1170. Femme pieuse, elle souhaita le développement de plusieurs bâtiments religieux au sein de la ville de Chièvres. A l’origine, on suppose que cette chapelle était accompagnée d’une maison et d’une Communauté d’Hospitaliers, mais aucun vestige ne subsiste. En effet, Eve de Chièvres donna une partie de sa vie pour les malades et les pèlerins venus d’autres contrées.

La dotation de la chapelle fut d’ailleurs réalisée en faveur de l’ordre de Saint – Jean de Jérusalem qui devint plus tard l’Ordre de Malte. Cet ordre avait pour fonction de soigner et de protéger les pèlerins venus accomplir un pèlerinage en Terre Sainte, à Jérusalem. Lors de la disparition des communautés religieuses, suite au non succès des croisades, les biens de la fondation (terres labourables et prairies, la moitié des offrandes des fidèles, plusieurs portions d’impôts, du droit de seigneurie et de justice) furent gérés par la Commanderie de Piéton pour le Hainaut (= une commanderie est un ensemble de bâtiments tenant à la fois du monastère et de la ferme de rapport, destinés à se procurer des fonds pour soutenir leur action en Terre sainte).

La chapelle, de plan rectangulaire, est entièrement construite de moellons régionaux rejointoyés. L’édifice, de style roman, dispose d’une façade percée d’un arc en plein cintre. L’ensemble des fenêtres disposées sur le corps du bâtiment sont également cintrées. Cette architecture pourrait également être qualifiée de « lombarde » vu la présence de doubles arcades aveugles sur le chœur à chevet plat, côté sud, datées du XIIe siècle. La chapelle a connu bien des vicissitudes, notamment lors de sa désaffectation et de sa vente en 1797.
On situe la construction de la nef et de la charpente vers le milieu du XIIe siècle. Le pignon ouest quant à lui fut restauré au XVIIe et XVIIIe siècles. L’édifice, classé en date du 01 juin 1945, fut partiellement détruit lors des bombardements de 1944. L’édifice fut restauré dans le courant des années 1960 par Jean Tolet et Simon Brigode.

La chapelle détient toujours un patrimoine, conservé en lieu sûr. Il s’agit d’un plateau composé d’argent et de laiton. En son milieu se trouve une tête en ivoire, représentant la face de Saint–Jean-Baptiste. Cet objet est sorti chaque année lors de la fête traditionnelle du Saint vénéré, plus particulièrement lors des vêpres Saint-Jean, célébrées le 23 juin.

Emilie NISOLLE

Bibliographie : LEQUEUX J.-M., Répertoire Photographique du Mobilier des Sanctuaires de Belgique (Province de Hainaut – Canton de Lens), Bruxelles, 1980 – VAN HAUDENARD M., Histoire de la Ville de Chièvres, Bruxelles, 2ème éd., 1933.

Le pèlerinage auprès de Saint-Jean-Baptiste

La « Fête de Saint-Jean Baptiste » débute le soir du 23 juin de chaque année par une célébration des « Premières Vêpres de la Solennité de la Nativité de Jean-Baptiste » à l’intérieur de la superbe « Chapelle St-Jean Baptiste » ; durant cette célébration chrétienne et musicale, est évoquée la belle figure de Jean, le Précurseur, lui qui, voyant Jésus s’avancer vers lui, affirmera : « Voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde » (Évangile selon saint Jean, chapitre 1, verset 29).

Lors de cette célébration, et pour une seule fois dans l’année, le célèbre « Plateau St-Jean » est exposé à l’assemblée ; une prière spéciale de bénédiction confie tous les enfants à Notre Seigneur, Jésus le Christ, par la prière de saint Jean (celui-ci est régulièrement invoqué lors des « peurs » des enfants).

Après la célébration des « Vêpres St-Jean », à laquelle assistent généralement toutes les Autorités civiles et religieuses de l’entité, le « Feu St-Jean » est allumé par celles-ci.

C’est le début d’une fête populaire, organisée par le Comité dynamique des « Amis de St-Jean », fête qui durera plusieurs jours autour de la Chapelle.

De plus, chaque jour de la « neuvaine » (jusqu’au 2 juillet), une eucharistie est célébrée à une des grandes intentions de l’Église et du Monde.

Contact : Myriam Duvivier : 068/65.74.92

Prière à Saint Jean-Baptiste vénéré à Chièvres

Saint Jean-Baptiste,
tu fus choisi par Dieu
pour désigner Jésus comme Sauveur du monde.
Aide-nous, par ta puissante intercession,
à nous attacher à Lui dans la vraie Foi,
pour que son Évangile pénètre généreusement
toute notre vie.

Tu lui restas fidèle jusqu’au martyre;
soutiens nos pauvres efforts,
donne-nous d’être tous les jours,
les heureux témoins
de sa Parole et de son Amour.

Tu eus le grand privilège de connaître Jésus-Enfant:
protège nos enfants, bénis-les,
veille avec nous sur leur âme et leur corps
et garde-les dans la fidélité à Jésus,
sur le chemin qui, avec tous les hommes, leurs frères,
doit les conduire au Ciel.
Amen

Saint Jean-Baptiste, priez pour nous